Découvrez nos solistes invités !

 20 ans couleur - fond blanc

Dans le cadre de son 20e anniversaire, lors de son concert  «Requiem» du 13 avril prochain, le Chœur du Musée d’art de Joliette recevra pour l’occasion d’excellents solistes de renom !

Découvrez leurs parcours artistiques ci-après :

 

Andréanne Brisson Paquin photo

 Andréanne Brisson-Paquin, soprano

 

Louangée pour sa voix chatoyante et expressive, Andréanne captive par ses interprétations justes et incarnées.   Parmi ses engagements récents, mentionnons sa présence au Festival International de Lanaudière, au Festival Montréal Baroque, au Festival Classica au Festival Bach de Montréal, au Festival de musique baroque de Pontoise en France, au Lufthansa Baroque Festival de Londres. Elle se produit en concert avec les ensemble I MusiciMusica Angelica (Los Angeles), Arion, Caprice, la NefPallade Musica, Rendez-vous baroque français, l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, Edmonton Symphony Orchestra.

Récitaliste recherchée, sa sensibilité musicale s’épanouie dans le contexte intime de la musique de chambre. Andréanne a reçu de nombreux prix lors de concours nationaux et internationaux. Elle remporte en mai 2014 avec le pianiste Matthieu Fortin le 2e prix au Concours National de musique Eckhardt-Gramatte, pour la musique canadienne et contemporaine. Andréanne a aussi remporté le Prix d’excellence Guy-Soucie 2013, le 2e prix au Concours International de Musique de Chambre de Lyon 2013 avec le pianiste Michel-Alexandre Broekaert, le Prix de la Fondation des Amis de Francis Poulenc ainsi que le Prix duo en compagnie du pianiste Francis Perron à la Joy in Singing Competition de New York. En 2012, elle est finaliste au prestigieux Concours Musical International de Montréal et chante avec L’Orchestre Symphonique de Montréal sous la direction d’Alain Trudel à la Maison Symphonique. Recemment, elle remportait le prix Audience favorite à la Mary Tureman Song Competition de New York.

Originaire de Montréal, Andréanne Brisson Paquin est diplômée de la Faculté de musique de l’Université de Montréal et du Conservatoire de musique d’Amsterdam.

 

 

Josée Lalonde photo

Josée Lalonde, alto

 

Josée Lalonde glisse d’un style à l’autre avec une étonnante facilité, comme en témoigne son parcours artistique, tout en contrastes.

Elle s’est produite comme soliste au sein d’ensembles classiques de renom : le Studio de musique ancienne de Montréal, Viva Voce, Les Idées Heureuses, Ensemble Caprice, Constantinople, Theatre of early music, Masques, Les Voix Baroques, Ottawa Bach Choir, Toronto Consort, Ensemble Telemann, l’OSM,  et comme choriste avec les chœurs de l’OSM, l’Opéra de Montréal, Tafelmusik Chamber Choir, et les Violons du Roy (La Chapelle de Québec).

Elle a par ailleurs chanté aux côtés de Karen Young dans le cadre de spectacles world beat et sur les disques Canticum Canticorum (2000) et Âme, corps et désir (2007), Missa Campanula (2015) et pris part à l’enregistrement des musiques du film La nuit du déluge (Gaëtan Gravel et Serge Laforest, 1996), Revoir Julie (Karen Young, 1998), et l’émission Les hauts et les bas de Sophie Paquin (2007). Depuis 2012, le trio Young-Lalonde-Sidorov touche le public par l’originalité et la sensibilité de ses interprétations éclectiques.

Sa prestation solo lors de la production montréalaise de Lord of the Rings (2004) sous la direction de Howard Shore ainsi que sa participation à des projets du Cirque du Soleil (Kâ, Corteo, Zed), du Cirque Éloize (Nebbia) et du Cirque Knie (Fascination) montrent bien l’étendue de son registre artistique. Au fil du parcours de Josée Lalonde, qui la porte de la musique ancienne aux œuvres contemporaines, des constantes se dessinent : talent, passion, audace, polyvalence…

Depuis 2001, l’enseignement est une corde de plus à son arc! Ses nombreux élèves l’apprécient pour ses compétences pédagogiques et sa passion à partager l’amour du chant!

Nils Brown photo

 Nils Brown, ténor

Le ténor Nils Brown a beaucoup travaillé au Canada et aux États-Unis avec des ensembles prestigieux tel que The Boston Handel and Haydn Society, The American Bach Soloists, Portland Baroque Orchestra, Chicago Music of the Baroque, Tafelmusik, Aradia Ensemble, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec, I Musici de Montreal, Toronto Symphony Orchestra, Vancouver Symphony, Edmonton Symphony, Calgary Philharmonic et Symphony Nova Scotia. Il a également savouré ses expériences de soliste invité avec de grandes sociétés chorales comme le Choeur Saint-Laurent, Bethlehem Bach Choir, Toronto Mendelssohn Choir, Ottawa Choral Society et Vancouver Bach Choir. Notons également sa participation à la toute première production dramatique et scénique de la Passion selon St-Mathieu de J.S. Bach, avec la Brooklyn Academy à New-york et mise en scène par Dr Jonathan Miller, dans laquelle Nils Brown apparaissait dans *trois montages distincts*.

Durant la prochaine saison 2017-18, est invité par The American Bach Soloists et participera à une production des Vêpres de Monteverdi qui sera offerte au Festival International de Lamèque ainsi qu’au Festival Montréal Baroque. Nous pouvions récemment l’entendre dans cette oeuvre lors du concert commémoratif pour feu Christopher Jackson en 2016.

En 2016, Nils a complété *un atelier de travail autodirigé* avec le Calgary dance company W&M Physical Theatre au Banff Centre, dans du répertoire vocal allant de Lutoslawski à Britten et à Bowie. Cela avait lieux juste après ses prestations dans le rôle d’Almaviva du Babier de Séville de Rossini avec la Société Lyrique du Royaume de Chicoutimi. Puis c’est en compagnie du Studio de Musique Ancienne de Montréal qu’il termina cette année bien remplie avec un concert de cantates de Bach de la série L’Intégrale des cantates de J.S. BACH de la Salle Bourgie.

À l’opéra, il a récemment chanté un Florestan convaincant lors d’une production de Fidelio de Beethoven à Montréal. Il fit tout aussi fière figure par le passé en incarnant des rôles comme celui d’Arturo dans Lucia di Lammermor avec Opéra Lyra Ottawa, Don Ottavio avec Cork Opera (Irlande), Scaramuccio dans Ariadne auf Naxos avec l’Opéra de Montréal, ainsi que dans plusieurs rôles avec Toronto’s Opera in Concert.

 

 

þhoto Normand Richard baryton-basse

Normand Richard, Baryton-basse

 

Originaire du Nouveau-Brunswick, le baryton-basse Normand Richard est diplômé de l’Université de Moncton. De 1992 à 1995, il a été stagiaire à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal où il a remporté le prix Louis Quilico. Monsieur Richard a incarné de nombreux rôles sur la scène de l’Opéra de Montréal et il s’est produit comme soliste avec plusieurs orchestres, dont l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre symphonique de Laval, Il compte à son actif de nombreux enregistrements pour la Société Radio-Canada et il a participé en tant que soliste à plusieurs enregistrements sur disques. Normand Richard chante régulièrement au sein de plusieurs ensembles spécialisés en musique baroque, notamment le Studio de musique ancienne de Montréal, les Idées heureuses et les Violons du Roy. Il a chanté à plusieurs reprises avec Le Concert Spirituel de Paris sous la direction d’Hervé Niquet et s’est produit comme soliste avec les Idées heureuses lors de tournées en France et aux Pays-Bas. En 2017, il a incarné à deux reprises le rôle du Père Saint-Michel dans l’opéra Les Feluettes : avec Pacific Opera Victoria et également avec Edmonton Opera.

Acheter billets - fond beige

No Comments

Comments are closed.